Le secteur forestier appuie un nouveau réseau mondial pour les jeunes professionnels

De l’industrie
Outils
Typographie

L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) est fière d'apporter son soutien au Réseau mondial des jeunes professionnels de la foresterie (ForYP) - une nouvelle communauté internationale permettant aux jeunes professionnels du secteur forestier de créer des réseaux, de développer leurs compétences professionnelles et d'acquérir les moyens de s'engager pour diriger la foresterie de demain.

Rassemblant des associations et réseaux forestiers du monde entier, le ForYP vise à accroître la visibilité des jeunes professionnels du secteur forestier en leur offrant un espace inclusif pour partager des idées et présenter des contributions par le biais de réseaux en ligne et de sessions mensuelles entre pairs, et en donnant accès à des liens et à des mentors significatifs du domaine.

« Alors que le secteur forestier canadien crée sa réserve de talents et de leaders pour demain, nous voyons un potentiel incroyable dans le fait de travailler avec les jeunes pour établir des relations et leur permettre de poursuivre des carrières en foresterie à long terme », a déclaré le président et chef de la direction de l'APFC, Derek Nighbor. « Nous sommes heureux de voir comment cette plateforme peut faire avancer les choses pour établir de nouveaux liens, soutenir le leadership des jeunes et faire progresser les possibilités d'emplois verts au Canada et à l'étranger », a ajouté M. Nighbor.

Le ForYP a été lancé lors du Congrès forestier mondial (CFM) à Séoul, en Corée du Sud, en mai.

« Ce fut incroyable de voir le réseau franchir cette étape et prendre son envol au CFM. Pour les jeunes professionnels de la foresterie, ce n'est pas seulement une occasion de développer leur réseau à l'échelle planétaire, mais il s’agit aussi d'acquérir une perspective et des connaissances précieuses en dehors de leur cercle habituel », a déclaré Lacey Rose, forestière du comté de Renfrew, en Ontario, et co-vice-présidente du conseil inaugural du ForYP, qui a participé au CFM aux côtés d'autres représentants du secteur forestier canadien. « L'aspect le plus gratifiant de la participation au CFM a été de rencontrer des pairs d'autres régions du monde et de découvrir les similitudes et les différences dans la façon dont nous aménageons les forêts. Le réseau ForYP veut permettre ce type d'interaction à une vaste échelle inclusive, et nous sommes impatients de le voir se développer », a-t-elle ajouté.

Bien qu'il existe des réseaux professionnels dans le secteur forestier qui fournissent des services utiles, le ForYP cherche à combler une niche en offrant un sentiment de communauté internationale et des opportunités de développement de carrière aux professionnels en début et en milieu de carrière, en aidant ce groupe démographique à étendre son réseau et ses membres à apprendre les uns des autres.

D'ici mai 2023, le réseau a pour objectif de compter au moins 1000 membres internationaux issus de tous les genres, de toutes les ethnies, de toutes les zones géographiques et de toutes les professions forestières. Intéressé(e) par le ForYP ? Inscrivez-vous sur Facebook ou LinkedIn, visitez ForYP.org ou écoutez la présidente et fondatrice du ForYP, Elaine Springgay, discuter des défis et opportunités de la foresterie mondiale dans le dernier épisode du balado Talking Forests.

L'APFC offre une voix, au Canada et à l’étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l'environnement. Le secteur canadien des produits forestiers, dont les revenus annuels dépassent 75 milliards de dollars, est l'un des plus importants employeurs du pays. Il est présent dans plus de 600 collectivités et fournit 225 000 emplois directs et plus de 600 000 emplois indirects d’un océan à l’autre.

FPAC 21july22 2


Source : APFC