Les élus de Thurso réclament un «pont financier» pour l'industrie forestière

Benoît Lauzon, maire de Thurso et préfet de la MRC de Papineau. - Le Droit, Simon Séguin-Bertrand

De l’industrie
Typographie
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La Ville de Thurso reproche à Québec de mettre en péril plus de 800 emplois en Outaouais et dans les Laurentides en refusant d’accorder un «pont financier» qui permettrait de réduire de 30% les coûts d’approvisionnement pour les opérations forestières sur le territoire, en attendant de mettre en place des mécanismes de gestion de la forêt mieux adaptée à la réalité régionale.

Dans une résolution adoptée mardi soir, en séance extraordinaire, le conseil municipal de la Ville de Thurso soutient que le sous-ministre du ministère des Ressources naturelles et des Forêts (MRNF) a fait savoir, le 22 décembre dernier, qu’aucun budget ne serait accordé pour la saison 2022-2023 «afin de supporter la filière forestière pour la région».

Lire la suite de l'article

Source : Le Droit

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.