L’industrie des pâtes et papiers se braque

Jean-François Samray, président-directeur général du Conseil de l’industrie forestière du Québec. Photo Andre Pichette, Archives La Presse

De l’industrie
Typographie
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

(Québec) Le Conseil de l’industrie forestière du Québec (CIFQ) soutient que l’augmentation des redevances sur l’eau, prévue dans le projet de loi 20, sera un « choc tarifaire » pour le secteur des pâtes et papiers.

Selon son président-directeur général, Jean-François Samray, cette hausse aura un impact de 11,2 millions dès 2024 sur cette industrie. « Il s’agit d’une hausse drastique et rapide », a-t-il lancé.

Lire la suite de l'article

Source : La Presse Affaires

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.