Modernisation des opérations forestières - Investissements de 2,4 M$ pour la mise à l'essai d'abatteuses hybrides

De l’industrie
Typographie
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

LÉVIS, QCle 30 mai 2023 - Le gouvernement du Québec annonce l'octroi d'une subvention de 2,4 M$ au Conseil de l'industrie forestière du Québec pour la mise à l'essai d'abatteuses hybrides dans le but de moderniser les opérations forestières et de contribuer à la lutte contre les changements climatiques.

L'annonce a été faite aujourd'hui par Maïté Blanchette Vézina, ministre des Ressources naturelles et des Forêts et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, à l'occasion du congrès 2023 du Conseil de l'industrie forestière du Québec.

Le projet consiste en une mise à l'essai d'abatteuses hybrides, c'est-à-dire de l'équipement forestier combinant un moteur diesel et un moteur électrique autonome, lors d'opérations de récolte d'arbres en forêt québécoise dès le mois de juin 2023. Il permettra d'évaluer la performance énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre de ce nouveau type d'équipement ainsi que d'étudier son avantage coûts-bénéfices.

En ce moment, une centaine d'abatteuses hybrides sont en usage en Europe. L'économie de carburant est d'environ 12 % pour des environnements et des climats semblables à ceux du Québec. Ces résultats prometteurs pourront être validés dans les conditions climatiques, géophysiques et forestières d'ici et permettre, ultimement, d'attirer un éventuel manufacturier au Québec.

Citations :

« L'innovation est cruciale pour la croissance et la transformation du secteur forestier, particulièrement dans le contexte de la transition énergétique. C'est pourquoi le gouvernement du Québec sera toujours là pour appuyer les initiatives visant à optimiser la chaîne d'approvisionnement et à accroître la productivité par l'implantation de nouvelles technologies. Je salue le Conseil de l'industrie forestière du Québec pour son engagement dans la décarbonation de notre économie. »

Maïté Blanchette Vézina, ministre des Ressources naturelles et des Forêts et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

« L'industrie forestière ne cesse d'innover, tant dans ses pratiques que dans l'utilisation d'équipement à la fine pointe de la technologie, et le projet que nous lançons aujourd'hui en est un autre exemple. Notre industrie est fermement engagée et travaille chaque jour afin de s'assurer que le bois et ses produits dérivés participent pleinement à la lutte contre les changements climatiques, notamment en fournissant des matériaux et des produits écologiques et locaux qui permettront de remplacer des plastiques à usage unique et des matériaux de construction à forte empreinte carbone. »

Jean-François Samray, président-directeur général du Conseil de l'industrie forestière du Québec

Faits saillants :

La mise à l'essai des trois abatteuses du fabricant finlandais Logset se déroulera lors d'opérations de récolte de bois par des entreprises forestières de quatre régions du Québec : Capitale-Nationale, Centre-du-Québec, Estrie et Mauricie.

Le coût total du projet est de 7,2 M$. Outre l'aide financière de 2,4 M$ du gouvernement du Québec répartie sur les exercices financiers de 2022-2023 et de 2024-2025, des partenaires industriels contribueront pour 4 M$, tandis que les partenaires du Conseil de l'industrie forestière du Québec injecteront une somme de 800 000 $.

La convention de subvention se termine le 15 mars 2025. Les travaux d'études et de recherche ainsi que les protocoles d'acquisition de données seront réalisés en collaboration avec le Département des sciences du bois et de la forêt de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l'Université Laval. La publication des conclusions de l'étude est attendue pour le mois d'août 2026.

Ce financement provient de sommes versées au volet Aménagement durable du territoire forestier du Fonds des ressources naturelles dans le cadre de la mesure « Moderniser les opérations forestières », annoncée dans le Plan budgétaire du Québec de mars 2022, qui prévoit l'attribution de 15 M$ sur trois ans.

Liens connexes :


Source : Cabinet de la ministre des Ressources naturelles et des Forêts