Port-Cartier répond aux désirs du ministre Pierre Fitzgibbon

De l’industrie
Outils
Typographie

Grâce à une entrevue que le ministre de l’Économie et de l’Innovation du Québec, Pierre Fitzgibbon, a accordée à André Dubuc et à Julien Arsenault, de La Presse, on comprend que pour soutenir l’industrie forestière, le ministre mise grandement sur les bioraffineries alimentées par des résidus forestiers.

On pouvait lire une déclaration de sa part soulignant qu’il travaillait sur « un projet pour faire du biocarburant qui va utiliser les résidus qui traînent par terre dans les forêts et faire du biocarburant qui va remplacer, par exemple, le charbon ».

Lire la suite de l'article

Source : La Presse Affaires

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.