Québec se donne cinq ans pour réformer l’industrie du recyclage

Des éboueurs ramassage du recyclage à Montréal. Valérian Mazataud Le Devoir

De l’industrie
Outils
Typographie

Un jour après avoir reçu les réprimandes du Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE), Québec resserre ses objectifs de récupération des matières résiduelles et se donne cinq ans pour les atteindre.

Dans un projet de règlement publié mercredi dans la Gazette officielle du Québec, le ministère de l’Environnement officialise ses intentions de pelleter dans la cour des producteurs la responsabilité de la collecte et se donne des objectifs précis de récupération et de valorisation des matières recyclables.

Lire la suite de l'article

Source : Le Devoir

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.