L’aménagement forestier durable pour protéger les bébés chauves-souris

Développement durable
Typographie
  • Smaller Small Medium Big Bigger
  • Default Helvetica Segoe Georgia Times

La protection de la biodiversité est un élément clé de l’aménagement forestier durable, et Résolu considère qu’il est possible de récolter les arbres avec soin, tout en préservant les valeurs forestières auxquelles nous tenons tous et toutes.

Pour ce faire, nos employées et entrepreneurs respectent rigoureusement les normes d’aménagement forestier durable.   

À l’été 2022, pendant une récolte au Saguenay–Lac-Saint-Jean (Québec) pour Résolu, un employé de la Coopérative de solidarité forestière de la Rivière-aux-Saumons a aperçu de nombreuses chauves-souris dans un peuplement d’épinettes. Conformément au règlement, il a immédiatement stoppé la récolte et averti la Direction générale de la gestion des forêts du Nord-Est, qui a pris sans tarder les mesures pour protéger les deux colonies de chauves-souris qui nichaient ensemble. La zone qu’elles occupaient a été laissée intacte pour leur permettre de continuer à élever la prochaine génération de chauves-souris. 

Ces chauves-souris appartenaient à deux espèces que le gouvernement du Québec a désignées comme menacées. La loi provinciale classe une espèce « vulnérable » quand sa survie est précaire, et « menacée » quand sa disparition est redoutée. Un certain nombre de raisons expliquent le déclin de la population de chauves-souris, dont des maladies tel le syndrome du museau blanc chez les individus qui hibernent. Comme les chauves-souris sont sensibles aux changements dans leur environnement, leur présence peut indiquer qu’un écosystème est relativement sain.

Au Canada, la surveillance de la biodiversité est généralement assurée par les organismes gouvernementaux à l’échelon provincial. Résolu a toutefois adopté les mesures suivantes pour participer à la préservation de la biodiversité : 

  • application de certaines pratiques d’aménagement, dont coupe partielle ou progressive, maintien d’arbres pour la nidification et zone tampon autour des nids d’aigles;
  • protection des espèces en péril;
  • protection des bassins versants et des sources hydriques, de même que de la faune aquatique et terrestre qui en dépend;
  • recensement des aires protégées;
  • régénération des forêts naturelles et reboisées.

Nous appelons à la vigilance de nos employés et entrepreneurs ainsi qu’à la collaboration de tous les intervenants pour garantir le respect des normes d’aménagement forestier durable et ainsi protéger la population de chauves-souris.


Source : Le blogue Résolu