Les résidus de bois, un fertilisant nouveau genre

Bioproduits
Typographie

Loin d’être inutiles, les résidus de bois profitent d’une deuxième vie en retournant fertiliser le sol des forêts.

Des effluves de bois séché se dégagent du laboratoire d’Ahmed Koubaa, professeur à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT). Ici, le précieux matériau est étudié sous toutes ses formes : en examinant copeaux, morceaux d’écorce, bouts de bois et cendres avec divers instruments de laboratoire.

Lire la suite de l'article

Source : Québec Science

 

Note: Le Maître papetier n'est pas responsable de l'exactitude ou de la disponibilité du contenu sur les sites Web externes.