Notre client, une papetière située au Québec, devait composer avec plusieurs bris de machines par année. Les arrêts d’urgence occasionnés par ces bris avaient une incidence majeure sur la productivité de l’usine : avec des pertes moyennes de 8 000 $/heure d'arrêt, les dommages financiers variaient entre 300 000 $ et 500 000 $ par année.

Compétition internationale féroce, enjeux environnementaux grandissants, marges de profits qui s’amincissent : force est de constater que le manque de main-d’œuvre accentue les défis déjà présents dans l’industrie papetière.

Avec la crise du Covid 19, nous vivons beaucoup de changements dans nos vies, autant au niveau professionnel que personnel. Afin de stimuler l’économie, le gouvernement du Québec a mis en place une subvention pour inciter les entreprises à profiter de ce ralentissement pour former ses employés.

En tant que thermographe professionnel de carrière, je me fais souvent demander si l’utilisation d’une caméra thermique, aux entrées et sorties des établissements, aide à limiter la propagation d’un virus comme le Covid-19. La réponse est oui.